Le procureur général Ladislas de Baralle et le ministère public près le parlement de Flandre (1691-1714)

Créateur

Fontaine, Clotilde

Type

Text

Résumé

En 1668, Louis XIV établit un conseil souverain à Tournai afin de favoriser le retour de la paix au sein des territoires annexés. Promettant originellement de conserver les usages et particularismes locaux, le monarque souhaite progressivement assimiler la cour souveraine, devenue parlement en 1686, au modèle français. L’approche envisagée permettra une réflexion sur l’histoire du ministère public flamand sous le prisme de l’un de ses « hommes », Ladislas de Baralle, procureur général de 1691 à 1714. Si l’exceptionnelle longévité de sa carrière justifie le choix de cette figure marquante, cette étude s’étend au-delà d’un simple projet prosopographique. L’activité du procureur général s’inscrit en effet au cœur d’une période de bouleversements historiques en Flandre. Ladislas de Baralle, représentant du monarque et garant de l’interprétation des textes royaux, n’en reste pas moins un fervent défenseur de la coutume héritée des Pays-Bas qu’il tente d’appliquer dans un souci d’apaisement.

Date d'acceptation

2019-04-25

Couverture spatiale

Parlement de Flandre

Couverture temporelle

Type de contenu

Thèse

Titre

Le procureur général Ladislas de Baralle et le ministère public près le parlement de Flandre (1691-1714)

Date

2019-04-25

URL

http://www.theses.fr/2019LIL2D002

Langue

Fr

Abstract Note

En 1668, Louis XIV établit un conseil souverain à Tournai afin de favoriser le retour de la paix au sein des territoires annexés. Promettant originellement de conserver les usages et particularismes locaux, le monarque souhaite progressivement assimiler la cour souveraine, devenue parlement en 1686, au modèle français. L’approche envisagée permettra une réflexion sur l’histoire du ministère public flamand sous le prisme de l’un de ses « hommes », Ladislas de Baralle, procureur général de 1691 à 1714. Si l’exceptionnelle longévité de sa carrière justifie le choix de cette figure marquante, cette étude s’étend au-delà d’un simple projet prosopographique. L’activité du procureur général s’inscrit en effet au cœur d’une période de bouleversements historiques en Flandre. Ladislas de Baralle, représentant du monarque et garant de l’interprétation des textes royaux, n’en reste pas moins un fervent défenseur de la coutume héritée des Pays-Bas qu’il tente d’appliquer dans un souci d’apaisement.

University

Lille

Citer ce document

Fontaine, Clotilde, “Le procureur général Ladislas de Baralle et le ministère public près le parlement de Flandre (1691-1714),” Meta-ParleFlandre, consulté le 30 mai 2020, https://parleflandre.nakalona.fr/items/show/708.

Formats de sortie